Petit bateau, gros tollé

Conditionner les filles à devenir coquettes et débiles, et les garçons à être de « vrais petits mecs », malins et costauds, doit surement être le cheval de bataille du designer qui a lancé ces layettes pour bébés. Chapeau bas à Petit Bateau qui fait preuve d’autant de subtilité qu’un manche à balais.

Si vous avez un peu d’ambition pour votre petite fille, nul doute qu’en l’encourageant à être belle, coquette et rigolote elle aura toutes les chances de faire carrière. En épousant un homme vaillant et robuste, peut-être ?

Heureusement, ceux que ça fait hurler ne se gênent pas pour redorer le blason de la marque en direct sur Facebook. Hystérie collective garantie.