Vous l’avez en taille 4 ans, le soutif ?

Après Abercrombie & Fitch et ses bikinis push up pour enfant, on pensait vraiment avoir touché le fond. Oh que non, bande d’idéalistes ! Si l’on passe vite sur la photo, on pourrait presque croire que ce sont des femmes qui se dandinent dans ces petits sous-vêtements sexy. Et bien non, il s’agit bien de la collection 4-12 ans de la nouvelle marque Jours après Lunes. La créatrice trouve même le moyen de se vanter de proposer quelque chose d' »innovant dans le paysage actuel de la mode enfantine ». Sans dec’ ?

Alors oui, comme certains parents le pensent, c’est ravissant. Certes, mais c’est surtout une invitation à l’hypersexualisation pour le moins dérangeante. Le message est très clair : pour valoir quelque chose, ma petite, tu dois être dans la séduction. Alors que ces petites filles se comportent comme des objets sexuels, elles n’ont aucune idée du message qu’elles véhiculent. Sophie Morin, franchement… comment on dort la nuit quand on passe ses journées à jouer avec des codes qui flirtent avec la pédophilie ?