Gentleman à l’italienne #2

Le gentleman à l’italienne n’est pas un macho, non. Au contraire, il aime les femmes.

Petit florilège des énormités entendues cette semaine au bureau.

« De toutes façons, les sportives, c’est toutes des accros à la testostérone et des lesbiennes. »

« Ca s’appelle pas « devoir conjugal » pour rien ! Si elle le fait pas, y a vraiment pas de raison pour que je fasse la vaisselle hein, faut pas déconner. »

« Ce que j’aime bien chez les femmes, c’est quand elles ferment leur gueule. »