Le petit livre cucu à l’usage des femmes

Aujourd’hui, un immonde petit livre couvert de paillettes a atterri sur mon bureau. Dans ce condensé de mignonnerie à deux balles (au format plein de promesses de 7cm sur 6), l’auteure spécifie dès le titre qu’elle ne s’adresse pas aux petites filles mais bien aux femmes. C’est la que l’horreur commence.

Cet ouvrage à mi-chemin entre le vomi de développement-personnel et la collection rose bonbon première lecture, nous invite entre deux dessins de papillons violets, à profiter des plaisirs simples que nous offre la vie. « Difficile de trouver son équilibre entre les exigences de votre patron et les requêtes de vos enfants ? Besoin de vous ressourcer et de vous recentrer sur vous-même ? »

Kerry Colburn, en train d’hésiter entre du pain de seigle bio et des céréales 0%

Si à cette question vous répondez « oh oui »,  Kerry Colburn, auteure notamment d’un album sur les sirènes et d’un carnet de mots doux tout prêt pour les mamans (tout un programme), vous livre « plus de 200 petits bonheurs simples à réaliser en solo ou en duo. »

« Préparez de délicieux petits gâteaux au chocolat ; ou caressez des chiots dans un refuge pour animaux »

« Brossez vos cheveux cent fois et admirez-vous ; ou poncez vos pieds, enduisez-les d’une crème mentholée et mettez des chaussettes en coton épais »

« Lisez un roman torride et captivant ; ou essayez des chapeaux originaux avec une amie »

« Amusez-vous à faire le tour du pâté de maison en sautillant ; ou faites des crêpes »

 

Une femme adulte a donc les mêmes centres d’intérêts qu’une petite fille fan de princesses Disney. Après un tel condensé de niaiserie, je vais me rouler dans du vomi de licorne arc-en-ciel, ça me détendra.