Le fabuleux « Guide de la femme parfaite »

Le web regorge de nunuches qui consacrent des blogs entiers aux régimes, aux recettes de cocktails drainants, aux tests de gloss et aux conseils amoureux foireux. Le « Guide de la femme parfaite » réunit toutes ces préoccupations captivantes dans une page rose bonbon qui fait froid dans le dos. Dans cette masse de conseils indispensables, on trouve un billet qui nous apprend comment « être en couple avec un musicien ». Voici quelques conseils, que toute « femme parfaite » applique déjà quotidiennement, que son « chum » soit musicien ou non (la gonzesse est québécoise, ce qui explique les mots exotiques).

« N’essayez pas d’être la gérante du groupe (…) Il est correct de s’exprimer seulement si votre homme vous demande votre avis. » 

C’est noté. On ne prend la parole que quand on y est autorisée par le mâle. La base, quoi.

« Ne soyez pas jalouses des groupies. Elles sont responsables de la majorité des ventes d’album et de produits promotionnels. Un bon truc, avant un show, il suffit d’offrir à votre homme une vraie bonne pipe. Il regardera les groupies en se disant qu’elles ne vous arrivent pas à la cheville ! »

La bonne vieille pipe pendant le rappel, c’est le ciment du couple, ok. C’est même écrit dans le Elle.

« Quand vous assistez à un de ses shows, ne le suivez pas comme un chien de poche, il est occupé et il a du PR à faire. »

Arrêtez de faire le chien de poche, on vous dit ! L’homme a des choses sérieuses à faire, lui.

« Ne dansez pas comme une salope devant le stage. Ce n’est pas juste vous que vous humiliez, mais lui aussi. »

Ok, on reste distinguée, toujours. On se contente de hocher gentiment la tête (pas comme un chien de poche, plus comme un de ces clébards qu’on fout à l’arrière des voitures), le mâle ne veut pas d’une pute qui danse, il veut une femme sophistiquée qui pratique ponctuellement la fellation de courtoisie.

Je vous laisse, il faut que je relise le manuel d’économie domestique de ma grand-mère ; il dit à peu près la même chose en version franc-du-collier.