Poulet Rotique soutient le projet « Jihane »

Jihane est un projet artistique, mais aussi militant, comme Poulet Rotique les aime. Ce dyptique de courts métrages en préparation raconte l’histoire d’amour avortée de deux jeunes filles, et dénonce la « guérison » de l’homosexualité. « L’année dernière, j’ai lu le témoignage d’un jeune qui avait été inscrit par ses parents dans un stage censé lui apprendre à retrouver une saine hétérosexualité », explique Elsa Aloisio, jeune comédienne dont c’est la première expérience en tant que scénariste. « J’ai été interloquée, je ne pensais même pas que ça pouvait encore exister en France. » Et pourtant, cet endroit existe vraiment, et ses organisateurs s’en cachent à peine. Mais j’y reviendrai. La comédienne s’associe avec Patience Prisot, réalisatrice, et se lance dans une fiction inspirée de cette histoire révoltante.

Le premier court, « Amour naturel », raconte l’histoire d’Iris, inscrite « pour son bien » par sa mère à un stage de restauration des sexualités. Coupée du monde, elle rejette Jihane, son grand amour. Le deuxième film, « Jihane » suit l’autre moitié de ce couple hurté, qui, anéantie par la perte d’Iris, est condamnée à des travaux d’intéret général pour avoir vandalié le siège de l’association. L’occasion pour la jeune fille de faire une rencontre déterminante : celle d’un couple de femmes qui l’aidera à se reconstruire. Au delà de la lutte contre l’homophobie, le dyptique « Jihane » entend casser les stéréotypes qui planent sur l’amour lesbien.

Le projet a tapé dans l’oeil de Cannes, puisque la Maison des Scénaristes l’a sélectionné dans la catégorie « Du court au long ». Le tournage du dyptique aura lieu au mois d’août, et pour leur permettre d’aller au bout de leur projet, Elsa Aloisio et Patience Priso ont besoin de soutien. Rendez-vous sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank pour permettre à ce beau projet de se concrétiser. Il ne reste plus que 15 jours !

Voir aussi

Mon article « Séminaire de sainte hétérosexualité » dans Causette – je me suis infiltrée dans le stage de cette association évangélique l’été 2014 : ici.