Le courrier du cul #3

« Je suis plutôt du genre altruiste au lit : je fais passer le plaisir de ma partenaire avant le mien, c’est une question de principe. Mais ma nouvelle amante ne semble pas apprécier ma galanterie. « Pense à toi », qu’elle me dit à chaque fois, « Sois un peu égoïste. » On nous répète qu’il faut savoir jouer du clito pour être un bon amant, alors c’est quoi le problème ? »
Romain*, 28 ans

 

Cher Romain,

C’est marrant que vous me posiez cette question : j’étais à la maison de la radio pas plus tard qu’il y a deux semaines pour assister à l’émission de la formidable Giulia Foïs, Point G comme Giulia, et entre deux réflexions sur le plaisir, un dénommé Félix se pointe à l’antenne et explique qu’en temps que « gentleman », il fait tout comme vous. Bravo Félix, et bravo à vous cher Romain. Mais avant de conclure à un déficit de savoir vivre de votre amante (Comment ça, la nana ne vous dit pas merci après chaque orgasme ?), clarifions un petit détail : il est communément entendu que les orgasmes féminins doivent tout aux compétences masculines, certainement parce que ce qui sépare beaucoup de femmes du plaisir est le peu d’intérêt qu’elles portent à la connaissance de leur propre corps, et donc à l’idée qu’elles peuvent être actrices de leur plaisir.

Bien sûr, vous avez raison de donner une grande importance à celui de votre partenaire. Mais cet altruisme ne fait pas de vous un gentleman, plutôt un malin qui a bien compris que 1/ une partie de jambes en l’air réussie tient du plaisir des deux participants, et que 2/ l’orgasme de la dame fait de vous une sorte de super-héro du cul, ce qui, vous en conviendrez, est une sacrée sucrerie pour l’égo. Je vous imagine bien, là, à redoubler d’efforts en attendant une approbation sous forme de feu vert sonore pour pouvoir enfin vous écouter, vous. Peut-être que ce qui dérange votre partenaire, c’est précisément cette attente là, qui peut ressembler à de la pression. Peut-être que quand elle vous dit « pense à toi », elle veut dire « arrête un peu de m’attendre avec cet air mi-concentré mi-inquiet ». Enfin, peut-être simplement que la recette dont vous aviez fait votre spécialité jusqu’à aujourd’hui ne fonctionne pas pour elle. Il n’y a pas de mode d’emploi de la bagatelle, et c’est bien ce qui en fait toute la richesse. Et même si vos précédentes amantes voyaient en vous un virtuose du clito, le sexe n’est heureusement pas une discipline aussi rigoureuse que le solfège.

Au plaisir,
Poulet Rotique

* Le prénom a été changé.