Pubs sexistes du jour, bonjour ! #18

Au programme, des femmes qui imitent à la perfection la capsule de café, un super pouvoir sans aucun intérêt, un permis moto aux petits oignons… et une campagne qui redonne foi en l’industrie de la pub.

Skinny Latte

Quand une enseigne de hard discount se fend d’un spot de pub pour ses capsules de café, elle ne table pas sur une image low-cost. Non, elle veut du glamour, du chic, bref : de la meuf en robe de soirée. On y voit donc Madame Ristretto (rousse en mini-robe noire moulante, assortie à la capsule), Madame Classico (blonde toute de satin doré vêtue, assortie à la capsule) et Madame Azzuro (brune, robe fendue bleu marine, assortie à la capsule, qui se caresse la cuisse d’un air mutin). Félicitations à Lidl pour sa très grande créativité.

Le super pouvoir le plus nul du monde

A gauche, une femme. Elle a un super pouvoir : celui d’être nulle en mécanique et d’attendre, du coup, d’être dépannée. Histoire d’en rajouter, elle est enceinte : ultime symbole de douceur et de fragilité, elle est définitivement en position d’être sauvée, comme une princesse bloquée en haut d’une tour. A droite, un homme. Transpirant l’assurance, les bras croisés, le regard franc, il a un pouvoir, lui aussi : celui de protéger les autres. Bravo à la Macif, qui aurait bien besoin d’être dépannée de ses poncifs centenaires.

Grosse cylindrée

Vous n’êtes plus tout jeune, vous avez des chicots un peu pourris et une vilaine calvitie précoce ? Pas de panique, vous pouvez quand même pécho. Suffit de passer votre permis moto, et deux bombes atomiques débouleront sur votre gros engin (Freud, es-tu là ?) pour vous rendre la vie plus douce. Un grand bravo à l’enseigne de formation deux roues Easy Monneret pour sa remarquable finesse d’esprit.

#WomenNotObjects

S’il y avait une vidéo à voir cette semaine, ce serait celle-ci. Madonna Badger, directrice d’une agence de pub américaine, a lancé une campagne contre l’objectification des femmes dans son industrie. Dans cette vidéo, des femmes verbalisent d’une voix monocorde le message des femmes-objet qui s’illustrent dans une série de publicités sexistes. Un dispositif ultra efficace.

Merci à Laure et Clarence pour leurs alertes !

 

 

Voir aussi

Mon enquête sur le sexisme de l’industrie de la pub, dans le magazine Causette de septembre 2015. « Pubs sexistes : parce que je le veux bien », à lire ici.

La réclame

Tous les articles de Poulet Rotique sur la publicité, dans la rubrique « La réclame ».