Le 25 novembre est l’occasion de mettre en lumière les violences faites aux femmes et les énormes progrès qui restent à accomplir dans l’aide aux victimes. Aujourd’hui, l’association Paroles de Femmes interpelle la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem sur l’écart qui persiste entre la théorie et la pratique de leur prise en charge.