Le web s’enflamme depuis quelques jours sur un chiffre effrayant : la moitié des britanniques ne sait pas localiser son vagin. On n’a pas posé la question à des jeunes filles, le panel courait de 26 à 35 ans. Sur un schéma comme celui ci-dessous, on leur a demandé de placer cinq zones pouvant être touchées par un cancer gynécologique

En ce moment, l’Etablissement français du sang est en campagne pour recruter de nouveaux donneurs. Il n’enregistre cet été pas suffisamment de dons, comme chaque année à la même période, et le nombre de donneur est même en baisse. Incroyable ironie du sort : actuellement, le droit français exclue du don de sang, de manière permanente, les hommes qui ont eu ou ont des rapports homosexuels.

La désinformation initiée par les gais lurons de la Manif pour tous fonctionne à merveille. Elle fonctionne si bien qu’avec un SMS et des affiches ridicules, ils ont réussi l’exploit de faire entrer l’expression « théorie du genre » dans le vocabulaire de nombreux journalistes, et du coup, dans la bouche d’une bonne partie des français.

Alors que l’ado en crise Miley Cyrus vient de se livrer dans MTV Unplugged à un duo collé-serré avec Madonna qualifié par certains de « subversif », Shakira et Rihanna sortent un clip dans lequel elles se tripotent le cul en petite tenue (les deux vidéos plus bas). On croyait que la mode ringarde de ces célébrités jouant les lesbiennes pour exciter les flashs était derrière nous, mais on dirait bien que c’est reparti pour un tour.

Le 25 novembre est l’occasion de mettre en lumière les violences faites aux femmes et les énormes progrès qui restent à accomplir dans l’aide aux victimes. Aujourd’hui, l’association Paroles de Femmes interpelle la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem sur l’écart qui persiste entre la théorie et la pratique de leur prise en charge.