En ce moment, l’Etablissement français du sang est en campagne pour recruter de nouveaux donneurs. Il n’enregistre cet été pas suffisamment de dons, comme chaque année à la même période, et le nombre de donneur est même en baisse. Incroyable ironie du sort : actuellement, le droit français exclue du don de sang, de manière permanente, les hommes qui ont eu ou ont des rapports homosexuels.