Au programme : une offre d’emploi qui sent le cul, une campagne inspirée de l’élégant clip de « Satisfaction », un spot télé qui essaye très fort d’être féministe, une chaîne de fastfood qui arrête le sexisme (edit : en fait non, fausse joie – voire à la fin de l’article) et des conseils pour dégager une « énergie féminine ».